Maintenir, pendant la durée d’un chantier, l’affichage et le marquage au sol d’informations.

GRTgaz est à la recherche d’un système permettant de garantir le marquage au sol et le piquetage des réseaux de chaque concessionnaire présents dans la zone chantier, et 2 mètres au-delà, pendant toute la durée du chantier.
  • Déployer
  • POC/Pré-production, Production/Industrialisation
  • Clos
Contexte
GRTgaz possède et exploite en France le plus long réseau de transport de gaz naturel à haute pression d’Europe. Il participe à la gestion de réseaux en Allemagne et réalise des prestations d’expertise et de conseil dans le domaine du transport gazier en Europe et dans le monde. Dans le cadre de ses activités, GRTgaz et ses prestataires effectuent régulièrement des travaux, à proximité desquels d’autres réseaux peuvent être présents (réseaux eau, électricité, fibre optique, etc…). La réglementation (code de l’environnement) impose aux responsables de projet de procéder, ou faire procéder, aux entreprises effectuant des travaux de terrassements :
  • la vérification avant le début des travaux de la présence dans le sol de réseaux existants,
  • le marquage et piquetage des réseaux dans la zone de travaux, et 2 mètres au-delà
  • le maintien du marquage et du piquetage des réseaux pendant toute la durée du chantier.
Cette réglementation a pour but d’éviter l’endommagement par les engins de terrassement des réseaux existants. La sécurité est primordiale pour GRTgaz, qui a pour objectif la suppression des accrochages de réseau, afin de garantir la sécurité sur ses chantiers, et d’accompagner ses prestataires dans cette démarche. Aujourd’hui, sur les chantiers, pour être en conformité avec la réglementation, le marquage est fait à l’aide de bombes de peinture de couleurs différentes (une couleur par type de réseau). Cependant, les intempéries, le terrassement ou la giration des engins de chantier effacent le marquage. Le marquage doit être repris quasi quotidiennement, avec un risque d’altération de l’information. Les données d’entrée sont issues des retours des DICT (papier ou électronique). Il est actuellement possible d’avoir les plans au format informatique en 2D. À terme, les informations de marquage et de piquetage seront issues de plans 3D ou des données du BIM (Building Information Modeling) dans le cas d’aménageurs.  
Contraintes
Le marquage au sol et le piquetage doivent être pérennes dans le temps et conformes aux plans. Le marquage doit pouvoir subir :
  • les intempéries
  • les terrassements (le marquage au sol est effacé du fait des terrassements nécessaires aux travaux)
  • les girations d’engins de chantiers,
Certains travaux peuvent avoir lieu à proximité de zones ATEX
Problématique
Comment maintenir, pendant toute la durée d’un chantier et quelles que soient les conditions externes, le marquage au sol ?
Une solution a-t-elle été investiguée par GRTgaz ?
Non
Objectifs
  • Respecter la loi anti endommagement : extrait de l’article R554-27 «  IV. ― Le marquage ou piquetage est maintenu en bon état tout au long du chantier par chacun des exécutants des travaux au fur et à mesure de leurs interventions respectives.)
  • Améliorer la sécurité des chantiers en réduisant le risque d’accrochage des réseaux
Enjeux
Pour GRTgaz : Sécurité : Améliorer la sécurité sur les chantiers et garantir l’intégrité des ouvrages Pour d’autres entreprises : Toutes les entreprises réalisant des travaux de terrassement sont soumises à la réglementation et à la loi anti-endommagement et concernée par cette problématique.
Volumétrie/planning
    • GRTgaz réalise environ 600 chantiers par an sur l’ensemble de son territoire. 80% des chantiers sont concernés par ce besoin.
    • Dans un premier temps, les dispositifs innovants seront testés sur quelques chantiers ;
Échéances du besoin
  • Fin de l’appel à projet : octobre 2019
  • Analyse et Jury : juin 2019
  • Tests : septembre 2019
  • Déploiement 2020
Découvrez nos besoins ici:
GRTgaz ChatBot
aparticula