Optimisation de la relève des index des compteurs

GRTgaz souhaite s’assurer, au moins une fois par mois, que la donnée comptage télétransmise issue de chaque poste de livraison gaz, est conforme à l’index mécanique de son compteur.
  • Déployer
  • POC/Pré-production, Production/Industrialisation
  • Clos

Le processus contractuel d’allocation des énergies aux clients expéditeurs dans le cadre du contrat d’acheminement est calé sur un rythme mensuel : tout au long du mois, la donnée comptage d’un poste de livraison est rapatriée au Système d’Information de GRTgaz depuis une sortie impulsionnelle du compteur via un système de télétransmission de données.

Les données comptage télétransmises restent provisoires jusqu’à ce qu’elles soient physiquement vérifiées sur site par un collaborateur GRTgaz. Celui-ci s’assure que les données télétransmises sont cohérentes avec les données de l’index mécanique.

Contexte

Dans le cadre de la validation des données comptages définitives d’un mois, des contrôles de cohérence des données sont réalisés. Pour les quelques 3 000 postes de livraison gaz comptés et télé-relevés, les relèves d’index sont actuellement effectuées chaque mois par un agent GRTgaz lors de la surveillance mensuelle des postes de livraison.

GRTgaz souhaite optimiser le passage sur site de ses collaborateurs et cherche une solution qui permettrait d’éviter le déplacement actuellement obligatoire d’un collaborateur pour réaliser la relève d’index mécaniques.

Contraintes
  • Les 3 000 postes de livraison comptés et télé-relevés sont situés dans tout le territoire GRTgaz, sont parfois très isolés (pas en milieu urbain), ne disposant pas toujours d’électricité ou de ligne téléphonique physique, voire une couverture réseau téléphonique faible.
  • Les postes sont dans un enclos grillagé, parfois au milieu de sites industriels, ou dans des zones sensibles ou difficiles d’accès.
  • Les compteurs sont en extérieur, en zone gaz (ATEX), soumis aux intempéries (soleil très chaud l’été (60°C), recouverts de glace et ou à des températures très froides l’hiver (-20°C à -30°C), à la pluie (IP67) et à la poussière.
  • Le dispositif doit s’adapter aux compteurs existants et ne pas perturber la bulle métrologique légale (compteurs transactionnels soumis à règlementation légale), ni aux interventions nécessaires à sa maintenance réglementaire (accès à la lecture visuelle de l’index et aux marquages et aux plaques métrologiques du compteur).
  • Le dispositif doit aussi s’adapter à des index compteurs variés, de forme différente. Il ne doit pas nécessiter un besoin en énergie important. Il doit être fiable car tout écart par rapport à la donnée actuellement télétransmise est susceptible de déclencher des actions humaines techniques ou financières (redressements, écart d’équilibrage).
  • Si la solution est une technologie de contrôle à distance, il faudra regarder la possibilité d’utiliser les systèmes de communication existant sur les postes pour limiter/mutualiser les dispositifs de remontés d’information.
  • Il faudra s’assurer que la donnée soit horodatée, et ainsi obtenue sur une période simultanée avec les données comptages télétransmises pour pouvoir faire des comparaisons cohérentes (à dates communes).
  • il faudra s’assurer que l’intégralité des chiffres disponibles sur l’index soit récupérée par la solution.
  • Données comptages sont des données sensibles (ICS).
  • Relève à effectuer à minima une fois par mois.
Problématique

La validation des données comptages s’obtenant par comparaison de l’index compteur sur une période donnée avec des données télétransmises sur cette même période, comment continuer à garantir la fiabilité des données en optimisant la fréquence de passage sur site des collaborateurs de GRTgaz ?

Objectifs

Identifier une ou plusieurs solutions alternatives à la relève mensuelle physique des compteurs par les collaborateurs GRTgaz, afin d’optimiser les passages sur site, tout en restant en accord avec le système actuel de validation des données comptages. Cela contribue ainsi à l’objectif plus global de la mise en place d’une maintenance optimisée des postes.

Objectif secondaire : GRTgaz recherche une ou plusieurs solutions différentes complémentaires qui permettent de garantir la fiabilité des données de comptage sur l’ensemble des 3000 postes de livraison.

Enjeux

Pour GRTgaz

  • Optimiser la maintenance des postes et permettre aux collaborateurs GRTgaz de renforcer leurs activités techniques à valeur ajoutée
  • Respecter les contraintes réglementaires
  • Diminuer le nombre de déplacements sur les postes pouvant être très éloignés entre eux. Cela permettrait une réduction du risque routier.

Pour d’autres entreprises

  • D’autres transporteurs / distributeurs sont concernés par le besoin (TEREGA par exemple)
Volumétrie/planning
À terme 3000 points de comptage transactionnels pourraient bénéficier de la solution
Échéances du besoin
Test /pilote solution 2019 (premier semestre)
Découvrez nos besoins ici:
GRTgaz ChatBot
aparticula