Challenge 1-Multiplier les points de mesure de pression sur le réseau

Le lauréat est SCEMS

SCEMS est un bureau d’études spécialisé dans l’ingénierie mécanique, l’informatique appliquée et l’électronique. Notre savoir-faire dans ces trois domaines nous permet de répondre aux besoins de nos clients avec des solutions novatrices à la pointe de la technologie. Nous les accompagnons à travers toutes les étapes du cycle de vie d’un produit : dès la définition du besoin, jusqu’à sa mise en route ou son démantèlement.

Contexte

Actuellement, les points de mesure de pression du réseau de transport sont généralement limités aux grandes installations : stations de compression, stations de comptage, postes d’interconnexion, et quelques postes de sectionnement ou de pré-détente.
GRTgaz souhaite déployer ces points de mesure de la pression sur son réseau national pour améliorer sa connaissance précise des capacités de gaz sur le réseau. Actuellement, les points de mesure de pression du réseau de transport sont généralement limités aux grandes installations : station de compression, stations de comptage, postes d’interconnexion, et quelques postes de sectionnement ou de pré-détente. Il existe ainsi environ une centaine de capteurs de pression sur le réseau en liaison téléphonique et transmettent une seule valeur par heure.
Sur de grands linéaires et de gros diamètres de canalisation, la connaissance de la pression aux extrémités n’est pas suffisante pour apprécier de façon suffisamment précise le stock en conduite.
Or avoir une estimation plus fine des capacités permettrait par exemple de mieux évaluer l’impact d’une injection de biométhane sur l’ensemble d’un tronçon.

Problématique

Comment généraliser le déploiement des points de mesure de pression sur le territoire national (dans un environnement parfois isolé) ?

Comment transmettre des mesures de pression fiables précises et à fréquence régulière ?

Les finalistes