Challenge 3-Sécuriser les raccordements sous haute pression

Le lauréat est CETIM

Le Centre technique des industries mécaniques a été créé en 1965, à la demande des industriels de la mécanique afin d’apporter aux entreprises des moyens et des compétences pour accroître leur compétitivité, participer à la normalisation, faire le lien entre la recherche scientifique et l’industrie, promouvoir le progrès des techniques, aider à l’amélioration du rendement et à la garantie de la qualité.

Crédit photo ©CorinneJamet

Contexte

Des instruments de mesure sont installés sur l’ensemble du réseau de GRTgaz. Pour raccorder ces instruments de mesure, des dispositifs à vis sont installés sur les tuyauteries qui sont sous haute-pression.

Ces dispositifs sont constitués de tuyauteries à assemblages vissées aux extrémités ou emboitées, plus ou moins proches des tuyauteries (1 ou 2 mètres en moyenne).
Sous l’effet mécanique de la pression du gaz dans les tuyauteries, ces dispositifs peuvent subir des arrachages

Problématique

Comment éviter le raccordement aux installations de certains de nos équipements ?

Comment raccorder des appareils sous haute pression en toute sécurité ?

Comment s’assurer que les raccordements entre instruments tiennent durablement la pression sans risque d’éjection ?

Comment contrôler la bonne mise en place du raccord ?

Ou comment prévenir et sécuriser une éventuelle éjection? 

Les finalistes