Challenge 5-Valoriser les émissions de gaz issus des boucles rapides d’échantillonnage, utilisées pour l’analyse des gaz

Prix spécial du jury pour l’EBI

L’EBI est l’école de Biologie Industrielle qui fait partie des 210 écoles d’ingénieurs françaises. Sa particularité est son laboratoire EBInnov qui s’intéresse à toutes les étapes du cycle de la vie des produits : recherche d’actifs, éco – conception, formulation, évaluation de l’efficacité, toxicologie, microbiologie, analyses de texture et sensorielle, durée de vie, pilotes et procédés.

Contexte

Un chromatographe est un équipement qui permet d’établir la composition du gaz. Ces appareils réalisent des analyses par échantillonnage continu. Le gaz échantillonné est émis à l’atmosphère.

L’objet de l’appel à projet est de disposer d’une installation de traitement de ces rejets, éventuellement, avec valorisation afin de réduire l’empreinte carbone de GRTgaz.

Au total, GRTgaz dispose d’une centaine de laboratoires en France équipés de chromatographes.

Le nombre de point d’échantillonnage, et la distance entre le point de prélèvement et le chromatographe dépend fortement des sites, ces paramètres déterminent la quantité de rejets de gaz à l’atmosphère par laboratoire.

Pour chacun des laboratoires, les données issues des calculs de dimensionnement sont :

débit minimum : 0.05 m3(n)/h ;

débit maximum : 5.6 m3(n)/h,

La démarche d’open innovation se veut ouverte. Aussi GRTgaz ne souhaite volontairement pas définir de cahier des charges, et préfère indiquer les principales contraintes techniques qui dimensionneront la solution.

Problématique

Comment valoriser les gaz échantillonnés et limiter les impacts environnementaux ?

Les finalistes